Actualités

J’ai appris que

Samedi 7 octobre 2017, par Willem Kuypers // Maximes

"J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre. Etre libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres"

Lire la suite »

Noël sur un arbre perché

Samedi 24 décembre 2016, par Willem Kuypers // Textes chrétiens

« PARIS 6 000 KM » C’était peint à la main sur un panneau de bois en forme de flèche. Un panneau planté au bord de la piste d’un petit aérodrome perdu en brousse. Il n’y avait qu’à suivre la flèche. Quand j’ai lu ça, un dix-huit décembre, sous un soleil écrasant, vers deux heures de l’après-midi, il faisait quarante degrés à l’ombre. Noël approchait et je ne l’avais pas vu venir. Pour moi, Noël, c’était la neige. Je n’étais pas près d’en voir. Depuis plus de neuf mois, j’étais coincé entre le (...)

Lire la suite »

Seigneur donne-nous aujourd’hui la seule clé qui nous manque

Jeudi 10 novembre 2016, par Willem Kuypers // Prières

Nous vivons, Seigneur
dans un monde fermé à double tour ;
verrouillé par des milliers, des millions de clés.
Chacun a les siennes :
celles de la maison et celles de la voiture,
celles de son bureau et celles de son coffre.
Et comme si ce n’était rien que tout cet attirail,
nous cherchons sans cesse une autre clé :
clé de la réussite ou clé du bonheur,
clé du pouvoir ou clé des songes, ... (...)

Lire la suite »

Quelques maximes pour la route

Mercredi 25 mai 2016, par Willem Kuypers // Maximes pour la route-pèlerinage

Être capable de trouver sa joie dans la joie de l’autre : voilà le secret du bonheur. - Georges Bernanos.
On ne peut comprendre l’autre qu’en marchant deux kilomètres dans ses mocassins. - Proverbe indien.
Le véritable voyage, ce n’est pas de parcourir le désert ou de franchir de grandes distances sous-marines, c’est de parvenir en un point exceptionnel où la saveur de l’instant baigne tous les (...)

Lire la suite »

La trinité en contemplation du monde

Mardi 5 janvier 2016, par Willem Kuypers // Gallerie présentations

Lire la suite »

Dieu a bien plus besoin de nous

Mardi 5 janvier 2016, par Willem Kuypers // Méditations

Dieu a bien plus besoin de nous que nous n’avons besoin de Lui. Nous sommes tout pour Dieu. Dieu n’est rien sans nous. (...) Rien de plus païen que la réponse du catéchisme « Dieu a créé le monde pour sa gloire. » L’égoïste infini qui ramène tout à Lui ! Mais sa gloire est d’aimer : Il a créé le monde pour montrer jusqu’où Il savait aimer, souffrir, espérer en nous. Rien de plus païen que le (...)

Lire la suite »

Appel à la conversion

Mercredi 30 décembre 2015, par Willem Kuypers // Maximes

La conversion réside dans la reconnaissance de notre pauvreté et de notre impuissance à nous amender, et dans l’accueil de l’intervention du Dieu tout-autre qui seul peut sauver l’homme. Se convertir, c’est accepter que Dieu fasse la vérité sur notre humanité, à la lumière de son amour rédempteur. Aussi la conversion n’est-elle rien d’autre que la levée des obstacles qui nous empêchent de recevoir "le (...)

Lire la suite »

Tes enfants mal logés

Samedi 5 décembre 2015, par Willem Kuypers // Prières

Seigneur, ta volonté n’est pas encore faite sur cette terre, Pour les blessés de la vie, les réfugiés, les sans papiers, En un mot, les sans logis, les croque misère, Qui n’ont même pas un toit décent où s’abriter. Ils vivent dans la rue, sous les ponts, les cartons, Elle est bien pauvre et amère leur maison. Ils sont dans le mépris, le rejet, l’exclusion, Pas de quoi se nourrir, se laver, se soigner, À (...)

Lire la suite »


Derniers articles

Quand je partirai

Maintenant que je suis parti, laissez-moi aller même s’il me restait encore deschoses à voir et à faire. Ma route ne s’arrête pas ici. Ne vous rattachez pas à moi à travers vos larmes. Soyez heureux de (...)

Lire la suite »

La vie existe-elle après l’accouchement

Dans le ventre d’une femme enceinte se trouvent 2 embryons : Jules et Julie.
Jules : Comment quelqu’un peut-il croire à la vie après l’accouchement ?
Julie : Mais naturellement. Il n’y a aucun doute (...)

Lire la suite »

Tu seras un homme mon fils

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir, Ou, perdre d’un seul coup le gain de cent parties Sans un geste et sans un soupir ;
Si tu peux être amant (...)

Lire la suite »